jeudi 2 octobre 2014

PARTICIPEZ A L'ENQUÊTE OBERGO 2014 SUR LES IMPACTS DU TELETRAVAIL!!!

AYEZ L'OBLIGEANCE DE BIEN VOULOIR  TRANSMETTRE CE MESSAGE, SVP, AUX TÉLÉTRAVAILLEUSES ET TÉLÉTRAVAILLEURS QUE VOUS CONNAISSEZ !!!

L'OBERGO (OBservatoire du télétravail, des conditions de travail et de l'ERGOstressie) lance sa quatrième  enquête annuelle sur le télétravail.
Le questionnaire interactif se trouve sur le site :

Cette enquête, réalisée avec le soutien de la CFDT Cadres, se propose d'écouter et d’analyser ce que disent et pensent les salariées et salariés qui ont une expérience
RÉELLE du télétravail à domicile (voir le communiqué de presse ci-joint).

Les résultats des enquêtes 2010,2012 et 2013 ont permis d'échapper aux discours caricaturaux des « pro » et des « anti » télétravail en mettant en valeur les différences entre fantasmes et réalité et de dresser une liste de conditions de réussite du télétravail pour les salariés et pour les entreprises.
 
Comme il est très difficile de joindre des salariées et salariés qui ont une expérience RÉELLE du télétravail à domicile,
car leur nombre, bien qu’en progression, est encore faible, nous vous demandons de bien vouloir nous aider à diffuser largement les informations sur cette enquête.

samedi 13 septembre 2014

Publication par l’OBERGO du « Guide du télétravail salarié – septembre 2014 »



L'OBERGO (OBservatoire du télétravail, des conditions de travail et de l'ERGOstressie) vient de publier le 1er septembre 2014 le « Guide du télétravail salarié » d’Yves Lasfargue, créateur de l'OBERGO, et Sylvie Fauconnier, chercheure à l'OBERGO.

Ce guide est téléchargeable gratuitement sur le site  http://www.ergostressie.com/
http://www.ergostressie.com/


Ce guide de 160 pages, qui s’appuie sur les études annuelles OBERGO sur les conditions de vie et de travail des télétravailleuses et télétravailleurs a pour objectif d'aider les salarié(e)s et les entreprises à négocier, organiser et mettre en place le télétravail.

Il comprend un modèle d'accord d'entreprise "IDEAL" sur le télétravail et un modèle de contrat "IDEAL" tenant compte des nouveautés négociées dans plus de 60 accords déjà signés dans les entreprises sur le télétravail.

Ces nouveautés concernent en particulier les modalités de participation de l'entreprise aux coûts liés au télétravail soit sous forme de remboursements de frais (mais des justificatifs sont exigés) soit sous forme de primes "télétravail" soumises à cotisation sociale et imposables. Elles concernent aussi l'organisation du télétravail occasionnel.

On trouvera aussi sur le site les versions mise à jour en septembre 2014 de:
http://www.ergostressie.com/http://www.ergostressie.com/



lundi 13 mai 2013

Télétravail : 12 conseils pour organiser son espace et son temps de travail à domicile



Le temps des pionniers doit se terminer: il faut que la gestion du télétravail se professionnalise tant au niveau des entreprises que des télétravailleuses et des télétravailleurs

L'OBERGO (OBservatoire du télétravail et de l'ERGOstressie), vient de publier le rapport « Télétravail : 12 conseils pour organiser son espace et son temps de travail à domicile »
qui présente les résultats de l’enquête 2013 auprès de télétravailleuses et télétravailleurs, réalisée de janvier 2013 à avril 2013.

Ce rapport est disponible sur le site http://www.ergostressie.com
 
La conclusion principale de cette enquête est que le temps des pionniers doit se terminer:
il faut que la gestion du télétravail se professionnalise tant au niveau des entreprises
que de l’organisation de l’espace et du temps de travail chez les télétravailleuses et les télétravailleurs

C'est pourquoi sont proposés 12 conseils pour organiser son espace et son temps de télétravail à domicile.

vendredi 11 janvier 2013

Quels sont les effets REELS du télétravail sur VOTRE qualité de vie et sur le "développement durable"?



Appel aux télétravailleuses et télétravailleurs salariés !!!



L'OBERGO (OBservatoire du télétravail, des conditions de travail et de l'ERGOstressie) lance sa troisième enquête annuelle sur le télétravail. Le questionnaire interactif se trouve sur le site :



Cette enquête, réalisée avec la soutien de la CFDT Cadres, se propose d'écouter et d’analyser ce que disent et pensent les salariées et salariés qui ont une expérience RÉELLE du télétravail à domicile (au moins un jour par semaine). Les résultats des enquêtes 2010 et 2012 ont permis d'échapper aux discours caricaturaux des « pro » et des « anti » télétravail en mettant en valeur les différences entre fantasmes et réalité et de dresser une liste de conditions de réussite du télétravail pour les salariés et pour les entreprises.


Comme il est très difficile de joindre des salariées et salariés qui ont une expérience RÉELLE du télétravail à domicile, car leur nombre, bien qu’en progression, est encore faible, nous vous demandons de bien vouloir nous aider à diffuser largement les informations sur cette enquête.

Informations sur cette enquête 2013 : Yves LASFARGUE, directeur de l’OBERGO, +33 (0)6 81 01 98 72

Le questionnaire interactif se trouve sur le site : http://teletravail.enquete.free.fr/

Résultats des enquêtes 2010 et 2012 : sur http://www.ergostressie.com/ qui comporte aussi un dossier complet sur le télétravail (analyse des accords d’entreprise, modèle de contrat, …).
 

jeudi 13 septembre 2012

ATTENTION !!! LES RISQUES DU "TÉLÉTRAVAIL NOIR" SONT ÉNORMES…

Malgré la mise en application de la loi sur le télétravail de nombreux salariés, notamment des cadres, continuent de télétravailler à domicile quelques jours par semaine sans avoir signé un avenant "télétravail" à leur contrat de travail et de nombreuses entreprises " laissent faire ": c'est ce que l'on appelle le "télétravail noir".

Ce type de télétravail sans accord écrit ne devrait plus exister depuis, car, comme dans toutes les questions liées aux relations sociales, les vrais problèmes apparaissent en cas de conflit (licenciement, démission non volontaire, changement de hiérarchie, difficultés économiques, …) et il est impératif qu'ils soient réglés à l'avance par des documents écrits.

Quelques risques pour le salarié : difficultés pour la reconnaissance du caractère professionnel d'un accident à domicile (accident du travail ou accident de trajet), difficultés pour répondre au reproche d'"absences injustifiées", difficultés pour faire reconnaître des heures supplémentaires éventuelles, difficultés pour assurer la protection des données de l'entreprise, difficultés pour obtenir le remboursement des frais supplémentaires entraînés par le télétravail, difficultés pour vivre sur un pied d'égalité avec les autres salariés les réalités quotidiennes de l'entreprise : augmentations de salaire, formation, suivi de la santé, informations diffusées par l'entreprise, le comité d'entreprise, les organisations syndicales, …

Quelques risques pour l'entreprise : difficultés pour la reconnaissance du caractère professionnel d'un accident à domicile (accident du travail ou accident de trajet) par la Caisse d'Assurance maladie , difficultés pour contrôler le temps de travail, difficultés pour répondre à l'accusation de travail dissimulé, difficultés pour évaluer le remboursement des frais supplémentaires entraînés par le télétravail, difficultés pour assurer l'intégrité des informations et lutter contre la cybercriminalité, difficultés pour assurer l'égalité de traitement entre les salariés, …

C'est pourquoi, et c'est encore plus vrai depuis la récente loi sur le télétravail, il est indispensable que le télétravail fasse l'objet d'un avenant " télétravail " au contrat de travail de chaque télétravailleuse et télétravailleur, si possible dans le cadre d'un accord collectif d'entreprise.


Voir un modèle d'accord et un modèle et un modèle de contrat " télétravail "

mardi 15 mai 2012

12% de télétravailleurs? Des chiffres toujours largement surestimés...

12% de télétravailleurs? Nouveau rapport "officiel" sur le télétravail: les chiffres sont toujours aussi discutables ...
Juste avant l'élection du président de la République, a été diffusé le 5 mai 2012 par le Ministère de l’Économie numérique un rapport sur le télétravail en France, commandé au cabinet Greenworking et écrit par une candidate UMP aux élections législatives dans l'Isère. Comme tous les rapports "officiels" ce rapport surestime le nombre de télétravailleurs en indiquant un taux de 12% de télétravailleurs. Or ce taux est le résultat de 2 distorsions: - La définition du télétravailleur est très extensive (au moins huit heures par mois) - Le taux est celui calculé dans 20 grandes entreprises qui sont très loin d'être représentatives de la diversité des situations du télétravail. Quel est l'enjeu de faire croire que le taux de télétravailleurs est passé de 8,9% en 2009 à 12% en 2012? C'est de faire croire que la politique du Ministère de l’Économie numérique a fortement contribué au développement du télétravail. Ce qui est plus que discutable (voir d'autres statistiques sur le site http://www.ergostressie.com)...

mardi 13 mars 2012

Résultats d l'enquête OBERGO 2012 sur les télétravailleuses et les télétravailleurs

L’OBERGO, vient de publier le rapport « Les conditions de réussite du télétravail » qui présente les résultats de l’enquête 2011/2012 auprès de 350 télétravailleuses et télétravailleurs, réalisée avec le soutien de la CFDT Cadres. (Rapport disponible sur le site http://www.ergostressie.com/.).
Celle nouvelle enquête OBERGO confirme que la réussite du télétravail passe par l’acceptation des contraintes et des exigences du paradoxe: « Plus de temps et de charge de travail/ plus de qualité de vie ».

Portant sur un échantillon plus large et plus représentatif, elle permet de dresser une liste très complète des conditions de réussite du télétravail concernant les salariés et les entreprises :


- 12 conditions de réussite pour les salarié(e)s : chacune et chacun doit se méfier des illusions du télétravail « rêvé » et prendre conscience que « télétravailler avec plaisir » exige de satisfaire à de nombreuses conditions tant personnelles que familiales et professionnelles. Peu de salarié(e)s réunissent toutes ces conditions.

-12 conditions pour les entreprises : elles doivent tenir compte des spécificités du télétravail dans la mise en place de cette nouvelle organisation du travail en respectant certaines « bonnes pratiques ».